Vous n’avez pas envie de passer des heures à la salle de sport ou faire du cardio pendant 45 minutes? J’ai ce qu’il vous faut : le HIIT. Des séances courtes, efficaces pour la santé et la ligne et qui ne nécessitent pas de matériel spécifique. Le top quoi! Je vous dit tout …

Qu’est-ce que le HIIT  ou Hight Intensity Interval Training ?

Le HIIT ou Hight Intensity Interval Training est ce qu’on appelle un « entraînement fractionné ». Il désigne tous les entraînements dont le but est d’alterner des périodes de gros efforts courts avec des périodes de récupération active ou de repos. Exemple classique : sprinter pendant 30 secondes et marcher tranquillement pendant 2 minutes. Il existe plusieurs méthodes de HIIT. Voici quelques précisions.

Le HIIT, en pratique

Actuellement, on recense 3 grands types de HIIT quel que soit le sport pratiqué :

  1. Le protocole 8/12 : est un entraînement de course de 20 minutes. Ce dernier est composé de 60 cycles de 8 secondes de sprint et de 12 secondes de repos total ou de marche lente.
  2. La méthode little : est un entraînement que l’on peut faire varier de 18 à 27 minutes. Il est composé de 8 à 12 cycles, selon votre niveau, d’effort soutenu de 60 secondes et de 75 secondes de repos.
  3. La méthode Tabata : est un entraînement très court de 4 minutes composé de 8 cycles de 20 secondes d’effort et de 10 secondes de repos. pour en savoir plus sur la méthode Tabata.

Le HIIT peut être pratiqué par tous. Le plus important (et le plus dur !) est de tenir la séance sans abandonner. Le HIIT s’adapte à votre niveau, puisque vous vous basez sur vos capacités maximales . Voici un article présentant des exemples de séance : ICI.

Attention : Il ne faut pas dépasser 2 séances de HIIT par semaine, sous peine d’épuiser et de traumatiser votre corps. Le reste de la semaine, vous pouvez pratiquer des exercices de musculation ou de la marche ou du vélo à intensité faible.

Les avantages du HIIT

Une pratique régulière du Hight Intensity Interval Training apporte de nombreux bienfaits :

  1. Favorise la perte de poids, surtout s’il est associé à une alimentation saine.
  2. Brûle plus de calories et plus longtemps, car l’effort intense continue de « consommer de l’énergie », même au repos. C’est ce qu’on appelle l’ « afterburn effect ».
  3. Diminue la graisse sous-cutanée et la graisse abdominale (facteur de risque des maladies cardio-vasculaires)
  4. Augmente la sensibilité à l’insuline et réduit donc les risques de diabète, en plus de réguler le taux de cholestérol.
  5. Permet des résultats visibles rapidement et motivants, ce qui encourage à persévérer.
  6. Peut se pratiquer facilement, rapidement (les séances ne sont jamais longues) et sans aucun matériel (course, corde à sauter, ou autre exercice°

Pour l’avoir pratiqué quelques temps, le HIIT est donc économique, réellement efficace pour la santé et le cardio, et demande peu de temps. Par contre, je pense qu’on ne peut pas se limiter qu’à ce type d’entraînement. Le HIIT devrait donc être couplé à d’autres séances d’activité physique ou sportive (marche, vélo, renforcement musculaire, sport collectif…).

Alors, êtes-vous adeptes de ce type d’exercice ? Avez-vous testé ? Qu’en avez-vous pensé ? Faites-moi part de votre expérience en commentaire !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ